LITTÉRATURE > METAWORLDBANK > Le systemPI

Le systemPI de trading optimal

Les prix des actifs sur les marchés financiers varient sous la pression des acheteurs et des vendeurs. Tout investisseur qui prend une position dans ces marchés choisit un point d'entrée et de sortie selon ses propres critères. Les échanges se font de gré à gré entre l'offre et la demande : Bid et Ask du carnet d'ordre. Chacun pense toujours faire le meilleur choix, mais il s'avère que la Bourse est souvent vécue comme « le temple des regrets », car les opérateurs y font souvent l'expérience des occasions manquées, les prix variant constamment.

Les échanges se déroulent durant la journée de bourse et déterminent les prix, soit à la hausse, soit à la baisse, selon la pression des quantités d'achats ou de ventes, mais les prix finissent par atteindre une valeur définitive à la clôture de la séance. Ce prix de clôture est important car il résulte des forces en présence, le prix de l'actif échangé convergeant finalement à ce niveau déterminé.
La question se pose : durant une séance d'échange vaut-il mieux acheter en escomptant faire une plus-value, ou vendre pour réaliser un bénéfice ?
Le systemPI est calculé à partir des cours de clôture et il indique la préférence à adopter pour la séance suivante...

 indicateur de préférence

Techniquement, la phase du Reverse débute toujours une préférence Achat ou Vente indicée (0), les phases suivantes sont incrémentées pour en indiquer la poursuite.
La préférence Achat(i) ou Vente(i) se propage en progression ou en régression, en tendance Haussière dans la zone positive du graphique, ou en tendance Baissière dans la zone négative, sous la ligne bleue du Zéro.

La préférence est évaluée et ajustée avec la valeur de la dernière clôture et peut se poursuivre (i+1), devenir Neutre(i=i) ou se retourner en Reverse. La neutralité ne précède pas forcément un Reverse, mais peut n'être qu'une pause suite à l'incertitude qui résulte des échanges de la séance précédente, cependant un Neutre(i=i) qui apparaît loin de Zéro a plus de chance de précéder un Reverse fiable.
La longueur des segments est proportionnelle à, et déterminée par, la volatilité des prix ; on peut donc observer des zones de stagnation et d'incertitude comme au début de l'animation (Neutre Achat).


 indicateur de préférence
exemple de préférences obtenues en clôture de séances d'un indice de valeurs

« Sur les marchés financiers, les actifs évoluent dans un range » !

Préférer acheter ou vendre, mais à quel prix ? La variation des prix est contenu statistiquement dans une plage de cotations que nous désignerons par Range. Ce Range est défini par les cotations de prix entre le plus haut et le plus bas d'un actif lors d'une séance de bourse.
Afin de déterminer la zone exploitable de la séance suivante, on établit une moyenne du Range des 5 dernières séances, c'est-à-dire le Range moyen d'une semaine de cotations. Cette moyenne calculée est ajoutée à, et soustraite de la dernière clôture pour donner les premières limites probables de prix.
Comme le marché peut augmenter son activité en poussant davantage les prix dans un sens ou un autre, on établit une extension relative à un coefficient qui a été fixé à 1.42 (~√2 ce qui est tout à fait arbitraire, mais assez fiable en pratique). Cette extension donne les secondes limites, mais elles sont plus rarement atteintes.

Cependant le marché peut également stagner dans une zone de prix sans atteindre ces limites. Mais lorsque les prix atteignent l'une ou l'autre de ces limites, il est probable qu'ils n'iront pas au-delà, de sorte qu'il est opportun de décider d'acheter ou de vendre selon la stratégie adoptée en cours.
Il est également pertinent de calculer les niveaux de prix selon la technique PSR des points Pivots, Supports et Résistances, qui sont établis uniquement à partir des écarts de prix de la séance précédente, car ces niveaux sont très suivis et utilisés par les traders intraday, ce qui leur confèrent un caractère auto-réalisateur.
Lorsque nos premières limites coïncident aux seconds niveaux de Supports ou Résistances, ces niveaux acquièrent une probabilité supérieure à leur habituelle dispertion due à de la volatilité.


LITTÉRATURE | METAWORLDBANK | RETOUR